Chemin Urbain V – Jour 01

Chemin Urbain V – Jour 01

départ de ma randonnée au fil du chemin urbain vVoir les photos

Jour 01
De Nasbinals à St Nicolas

+/-35kms  D+ 593m  D- 983m

 

 » La journée avait bien commencé !! « 

 

Départ de Banassac vers 7h45.
Il fait 0,5°C. Le parebrise est gelé. Ca annonce la température qui m’attend au fil de ma randonnée 🥶🥶🥶

     Trois quart d’heure plus tard, après avoir serpenté dans la brume matinale sur la route de l’Aubrac j’arrive comme prévu à mon point de départ. L’église de Nasbinals.

     Le temps de me préparer. Je fais le plein de ma gourde. Je cherche le GR du départ.
8h55. C’est parti !!

     Marion immortalise le départ. Nous ne devrions plus nous voir avant 14 jours.
Mon chemin longe la route. On se lance des petits coucous et un dernier au revoir.
Me voila seul face à moi-même avec les près de 350kms qui m’attendent et mes 23kgs sur le dos.

départ de ma randonnée au fil du chemin urbain v

     Les dieux sont avec moi aujourd’hui. Le soleil brille, le vent souffle juste assez pour ne pas qu’il fasse trop chaud, c’est parfait pour une première journée !!
Le dieu de la pluie me laisse également tranquille – pour vu que ça dure !!

     Je suis le GR670. Les paysages de l’Aubrac sont magnifiques !!
Des étendues à perte de vue que je connais déjà, mais que je suis heureux de traverser à nouveau !!
Quelques panneaux qui longent le chemin nous permettent d’en apprendre un peu plus sur la faune et la flore de ce territoire.

     Revenu sur la route, je traverse et sors un peu de mon itinéraire principal… Direction La Cascade du Déroc !!
C’est un aller retour de peu de distance en plus mais qui mérite le coup d’œil !!

     5/6kms les premières douleurs se font sentir…
Tendons derrière le genou gauche et Achille qui se réveille à droite. Mais bon, on va attendre que la machine se mette en route, les roulements sont un peu coincés 😀😀
Je marche en plus sur la route et le bitume n’est pas forcément le terrain de prédilection pour mes problèmes. Mais ce n’est pas grave !!

     Au détour d’un virage je quitte enfin le bitume pour prendre un chemin. Je longe des pâturages. Passe quelques barrières. Croise les premières vaches Aubrac avec leur magnifique maquillage autour des yeux.
Direction Montorzier. Le ciel est bleu. Je me sens super bien. Je suis Heureux.

Montorzier…. 1 maison. 1 exploitation agricole 
Je traverse presque sans m’en rendre compte !! 😀😀
Direction La Croix de la Rode.

     15/16 kms depuis mon départ, le chemin se transforme en sentier qui longe un fil barbelé. C’est humide et glissant !! Je fais attention, mais faute d’inattention, je pose mon pied sur une racine. Le pied glisse. Je perds l’équilibre. Le sac de 23kms m’emporte avec lui. Et paffff je fini entortillé dans les barbelés !!!

Miladiou je suis coincé !!!

Je défais mon sac comme je peux, m’extirpe de ce bourbier… Plus de peur que de mal, je me suis juste rayé le doigt !!

Je recharge le sac et je repars. Direction Le Refuge du Rajas.
Quel âne !!! J’ai bien failli finir ma rando seulement après ces quelques kilomètres !! 😔😔

     Sur les hauteurs, je me pose un peu sur une pierre et admire ce paysage !!! Il n’y a rien autour de moi, je suis seul au monde !!!
Comme c’est agréable !!!

     J’arrive au gîte les Rajas mais il est fermé. Je ravitaillerai en eau plus loin.. Peut être à la prochaine étape. Une étape qui me tient particulièrement à cœur !! 🤞🤞🤞

     Après quelques kilomètres, je le vois au loin !!
Je presse malgré moi le pas. Il me tarde d’y être !!
Encore un virage, puis un dernier.
Le voilà devant moi !!
Je suis au  Le Relais des Lacs  😍😍😍 au col de bonnecombe !!

     Le relais des lacs est pour moi le passage obligatoire quasi systématique à chacun de mes passages en Lozère !!
C’est Le Buron où l’on peut manger un aligot à volonté accompagné de charcuterie où j’ai quantité de souvenirs depuis les presque quarante années que j’y monte !!
C’est surement grâce à tous ces supers souvenirs que j’ai voulu lors de mon mariage y faire mon lieu de réception !!!
Encore un formidable souvenir à ajouter 😍😍

Bon, malheureusement pour moi, c’est fermé ici aussi. Mais je me pose quand-même un peu et en profite pour faire le plein de ma gourde.

relais des lacs au col de bonnecombe en aubrac

Oui, parce que même si l’établissement est fermé, aussi incroyable que cela puisse paraitre pour certaines personnes, l’accès aux toilettes et donc à un point d’eau est laissé ouvert !!
Tout est propre. Rien n’est abimé. Ca à de quoi laisser pantois beaucoup de monde !!
Mais allé,  il faut repartir !!!

     Je laisse derrière moi l’Aubrac, nu, pour m’enfoncer dans une forêt.
Ça change déjà de paysage !!!
J’emprunte une piste de ski – qui a dit qu’on ne pouvait pas faire de ski en Lozère 😁😁
Bon certes, c’est une piste de ski de fond, mais de ski malgré tout !!

     Les paysages diffèrent petit à petit. Mon regard est attiré au fur et à mesure vers les causses, vers les Cévennes en fond.
Les monts se vallonnent, les lignes se croisent. Mes yeux rebondissent comme mes pensées d’un sommet à un autre.
J’ai en face de moi le paysage que j’aime tant. Les souvenirs jaillissent. Je n’ai qu’à tendre le bras pour toucher mon village d’enfance.
Je suis ci bien. Je voudrais que le temps s’arrête mais il n’en ai rien et il faut que j’avance… Alors hop, une photo et en avant !!

     J’arrive à Pierrefiche où je pensais faire mon 1er bivouac, mais il est encore tôt, alors je décide de continuer mon chemin.
Je dois en être à +/-25kms, il est possible que j’arrive vu l’heure à en accrocher encore quelques uns, c’est toujours ça de pris pour les jours à venir !!!

     Seulement voilà, j’ai peur de manquer de batterie pour cette première journée. J’ai voulu lancer Strava pour enregistrer mon parcours et ça consomme énormément visiblement !!
Alors tant pis pour le tracé, je serais toujours à temps de le tracer quand je serais rentré. Je décide donc de couper mon tél !!

Grave erreur… 😔😔

     Une bonne partie de tracé est sur une petite route, aucune chance de se tromper de parcours, sauf…. Sauf qu’après la route, je passe sur un chemin et qu’à la sortie de ce chemin, je loupe le sentier qu’il fallait prendre et me retrouve à faire une boucle imprévue 😭😭
Je me filerai des baffes !!!

     J’ai fait une dizaine de kilomètres de plus que ce qui était prévue sur mon tracé initial. La journée est bien remplie pour une première remise en route… Je suis satisfait de moi et surtout…
Je suis sorti de l’ Aubrac !!
C’est vite dit, mais je ne peux pas cacher mon appréhension au départ de devoir bivouaquer la haut, surtout compte tenu des températures des derniers jours.
Me voilà plus bas dans la vallée, je serais abrité.

     Du coup, me voilà posé à la sortie de St Nicolas pour passer la nuit…

itinéraire du premier jour au fil du chemin urbain v

Demain je récupère le chemin Urbain V et continue ma route.
Mais la journée n’est pas finie, loin de la !!
Il me faut maintenant monter ma tente, que je n’ai monté que 2 ou 3 fois dans mon jardin dans une luminosité qui s’affaiblie de minute en minute !!
Qui peut bien jouer avec le variateur ???

     Après pas loin de 30 minutes, le studio est monté. Je ne peux pas dire que je sois fier de moi !! Je n’ai jamais mis autant de temps pour installer ma tente et en plus, une fois dedans je me rends compte que l’abside n’est pas tendue correctement. La toile baille. Si j’ai du vent dans la nuit qui se lève, je suis bon pour faire du cerf-volant !!
Mais il n’est plus l’heure de jouer à monter démonter. On va faire avec pour cette première nuit. 😁😁

    Je fais mon brin de toilette et nettoie les petites blessures.
Changé et emmitouflé dans mon duvet, Je vais essayer de rester au chaud. Je prépare mon premier repas lyo histoire de reprendre des forces.
Pendant que l’eau chauffe, c’est le moment facebook et partage de ma journée à chaud avec le groupe.
Ce qui ressemble – ou aurait du ressembler – à une purée étant avalé je ferme tout et au dodo.

     Ca y est, je suis bel et bien parti !!
Les 35 premiers kilomètres sont fait. Malgré le poids du sac je me sens bien. J’ai des paysages d’Aubrac pleins la tête, mais cela ont et auront une saveur particulière maintenant !!

     Demain, je ne sais pas où je poserai mon bivouac, mais direction ce sera en direction de Mende !!

🤙🤙🤙

Au compteur : 35kms – D+593m – D- 983m

0 Partages

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *